Planche de cuisine : en bois ou en PVC

D’après un microbiologiste américain fait le test d’enduire des planches à découper en bois et en PVC de deux bactéries courantes dans les cuisines et loin d’être inoffensives :E. Coli et une culture de salmonelles.

Son verdict : elles disparaissent d’elles même sur des planches en bois dur, comme le bambou ou le hêtre par exemple.

L’eau en surface s’imprègne dans le bois, entraînant ainsi les bactéries. Mais une fois sec, le bois emprisonne les bactéries. Les analyses du chercheur révèlent qu’en 12 heures, 99,9% des bactéries ont disparu.

Stack of Blue and Green Silicone Cutting Boards over white.

Alors que sur les planches en PVC ou siliconeles bactéries se logent dans les rainures faites aux couteaux. Et qu’elles s’y reproduisent. Par ailleurs, avec une planche à découper en plastique, vous ingérez de fines particules de plastique.

Entretenir sa planche

Le sel et citron : versez sur votre planche une cuillère à café de sel et du citron . Et frottez toute la surface de la planche avec ce mélange. Essuyez et laissez sécher.

Le vinaigre blanc et le bicarbonate : versez sur votre planche une cuillère à café de bicarbonate et mouillez votre éponge avec du vinaigre blanc (ou de cidre si vous n’en avez pas), et frottez le mélange sur la planche. Rincez à l’eau claire et séchez bien.

Comment préserver votre planche à découper en bois

Si votre planche à découper fait triste mine, versez sur la planche bien sèche quelques goutes d’huiles d’olive, et faites pénétrer du bout des doigts. Laissez poser, puis retirez l’excédent avec un essuie tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.